Une puce et ses futilités

L’art de faire la conversation

Posted on: 23 mai 2007

Suite à la lecture d’un article paru dans le journal Le Soleil d’aujourd’hui.

Certains pensent que l’art de la conversation, comment faire la conversation en d’autres mots, est un don. Mais il semblerait que ce n’est pas le cas. Il doit sans doutes vous aussi vous arriver d’être en compagnie de quelqu’un et de ne pas savoir quoi dire, s’ensuit donc de longues minutes de silence,  souvent embarrassantes.  Cela arrive souvent lorsque l’on ne connait pas beaucoup l’autre personne. Il suffit tout simplement d’appliquer les bonnes règles et chacun pourra faire la conversation autant que n’importe qui. Voici donc quelques points essentiels à savoir:

Toujours

  • vous présenter;
  • demander le nom de votre interlocuteur;
  • répéter correctement son nom au cours de la conversation;
  • écouter attentivement ses réponse;
  • acquiescer de temps à autre;
  • poursuivre la discussion selon ses réponse;
  • parler de sujets légers: cinéma, théâtre, loisirs, voyages, etc.;
  • si possible, inclure d’autres interlocuteurs dans la conversation;
  • avoir une vie pleine, histoire d’avoir des choses intéressantes à raconter;
  • rester positif. Ou bien partir.

Jamais

  • s’imaginer qu’il faut absolument trouver quelque chose d’intelligent à dire. Il suffit d’être poli et gentil;
  • répondre par oui ou par non;
  • monopoliser la conversation;
  • interrompre un interlocuteur;
  • donner un avis s’il n’est pas demandé;
  • rester collé au même interlocuteur pendant un évènement, qu’il s’agisse d’une soirée ou d’un dîner professionnel. L’objectif est de faire des rencontres multiples;
  • parler politique, religion ou sexualité. Si vous pénétrez sur ce terrain glissant, assurez-vous de toujours dialoguer, et non débattre. Notez la nuance.

C’est toujours plus facile à dire qu’à faire! Lorsque je me retrouve quelque part où je connais que 1 ou 2 personnes sur l’ensemble de monde présents, je suis toujours gênée d’aller faire la conversation aux inconnus. Remarquez que c’est toujours plus facile avec un peu d’alcool dans le corps 😉 Cependant, je m’améliore, j’essaie de moins rester dans mon coin et m’imposer un peu plus. Mais ce n’est pas toujours facile de faire la conversation quand tu ne connais rien de ton interlocuteur.

Publicités

2 Réponses to "L’art de faire la conversation"

Jamais:

-postillonner dans la face de l’autre.
-baîller en soupirant que le temps passe pas vite.
-éclater de rire alors qu’il n’y a rien de drôle.
-demander à l’interlocuteur s’il est un gars ou une fille.

Max: Trop drôle! Mais c’est vrai..lolll

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :